Campagne ‘J’ai été étranger’; Enseigner la Chine; Senegal et droit à la terre;CinemArena au Burkina

[video mp4="http://www.dire.it/wp-content/uploads/2017/09/tg-francese_7set17.mp4" poster="http://www.dire.it/wp-content/uploads/2017/04/tg_esteri.jpg"][/video] Ecco, nella versione francese, i titoli e il tg esteri realizzato dall'agenzia DIRE: 'J'AI ETÉ ETRANGER', CAMPAGNE POUR
Condividi su facebook
Condividi su twitter
Condividi su whatsapp
Condividi su email
Condividi su print

Ecco, nella versione francese, i titoli e il tg esteri realizzato dall’agenzia DIRE:

‘J’AI ETÉ ETRANGER’, CAMPAGNE POUR UNE LOI SUR LA CITOYENNETES AUX MIGRANTS

En italie, les Radicaux veulent promouvoir une loi d’initiative popoulaire qui s’appelle ‘J’ai été etranger – ca fait du bien l’humanité’, pour modifier la politique migratoire et simplifier le processus de la citoyenneté aux immigrants installés depuis longtemps. En outre, ils visent a ameliorer l’accueil des demandeurs d’asile et des refugiés. Cette campagne a eté lancé avec plusieurs maires, associations et ong soit laiques que catholiques. L’objectif est d’atteindre 50milles signatures.

ENSEIGNER LA CHINE: LE DEFIE DE L’UNIVERSITÉ ‘CATTOLICA’

Apprendre à enseigner l’histoire de la Chine, hors de la vision eurocentrique qui empeche la comprehension globale de la realité. Tel est l’objectif de l’Institut Confucio del l’Université Cattolica, qui dans son campus de Brescia, dans le nord de l’Italie, a commencé debut septembre le premier cours de formation pour einsegnants. Dans la region Lombardie seulement il y a 60 ecoles pour apprendre la langue chinoise.

AFRIQUE. CINEMARENA. LE PROJET POUR REINSEGNER SUR LA MIGRATION

CinemArena est un projet voulu par l’Agence italienne pour la cooperation au developpement (Aics) pour amener le cinema dans les villages africaines. A l’ombre des baobab il y aura des debat et des rencontres pour reinsegner les gens sur les risques et les opportunités liées a la migration. Le but est de creer une prise de conscience collective autour du sujet. CinemArena est commencé debut septembre au Senegal, apres le projet-pilote au Burkina Faso, auquel ont participé plus de milles personnes.

SENEGAL. LES PAYSANS SE BATTENT POUR LE DROIT A LA TERRE

Les agriculteurs au Senegal se sont portés parte civile dans le proces de la Courte supreme sur l’octroi de dix mille hectares de terre a l’entreprise marocaine Sefrioui, qui veut produire du riz dans le nord du pays. Les paysans qui habitent dans la ville de Dodel redoutent la reduction des espaces de paturages a deux mille hectares, meme si la Sefrioui promet d’investir dans la region l’equivalent de 115 millions d’euro en 40 ans.

CENTRAFRIQUE. OU LA PAIX SE CONSTRUIT A PARTIR DES GENS

L’accord de paix encouragé par la Communauté de Sant’Egidio est “un pas vers la bonne directio”n. Mais pour arreter les violences, “il faut que les gens et la societé civile s’engagent”. Telle est la position de père Federico Trinchero, missionnaire au Centrafrique depuis des années. A notre agence DIRE il a expliqué que, depuis le mois de Mai, les combats entre les groupes armés ont provoqué 500 morts. Le “sursaut de la population” reste le seul espoir pour ce pays.

Le notizie del sito Dire sono utilizzabili e riproducibili, a condizione di citare espressamente la fonte «Agenzia DiRE» e l’indirizzo «www.dire.it»

Condividi su facebook
Condividi su twitter
Condividi su whatsapp
Condividi su email
Condividi su print

Agenzia DIRE - Iscritta al Tribunale di Roma – sezione stampa – al n.341/88 del 08/06/1988 Editore: Com.e – Comunicazione&Editoria srl Corso d’Italia, 38a 00198 Roma – C.F. 08252061000 Le notizie del sito Dire sono utilizzabili e riproducibili, a condizione di citare espressamente la fonte «Agenzia DIRE» e l'indirizzo «www.dire.it»