NEWS:

En Vallée d’Aoste un projet contre l’instabilité géologique à l’essai

Le projet "Rita - Risposta Impatti Tempesta Alex" sera présenté lors de la cérémonie du programme de coopération transfrontalière Italie-France 'Alcotra'

Pubblicato:28-06-2021 17:23
Ultimo aggiornamento:21-01-2022 17:29
Autore:

montagna valle d'aosta
FacebookLinkedInXEmailWhatsApp

AOSTE – “Rita – Risposta Impatti Tempesta Alex” est le projet qui devra atténuer les effets d’événements climatiques exceptionnels, comme la tempête Alex qui a frappé la Vallée d’Aoste les 2 et 3 octobre derniers. ‘Rita’ sera présenté lors de l’annonce de Cross – Programme de coopération frontalière Italie-France Alcotra 2014/2020, qui terminera le 30 juin prochain. 

Le projet, qui coûtera plus d’un million d’euros, sera coordonné par le bureau Travaux Hydrauliques de l’administration régionale et sera géré par des partenaires italiens et français : l’Ecole Polytechnique et le Cnr-Irpi de Turin, le Centre National de Recherche Inrae et l’Université de Savoie à Chambéry. Ces instituts de recherche analyseront le territoire valdôtain, qui deviendra une sorte de “laboratoire à ciel ouvert”. 

Carlo Marzi, conseiller aux travaux publics, a expliqué: “Ce territoire sera très utile pour définir les procédures de lutte contre l’instabilité géologique et des solutions opérationnelles technologiquement avancées” afin de “améliorer la capacité de réaction du système régional face à des événements calamiteux exceptionnels”.


Parmi les actions prévues, il y a la mise à jour de la modélisation numérique de certaines sections de la Dora Baltea et des cours d’eau des vallées latérales.

Les données recueillies seront utiles pour acquérir plus d’informations sur l’aléa hydraulique lié à l’inondation des cours d’eau. Pour sa réalisation, l’administration régionale déboursera 450.000 euros, dont 360.000 seront imputés sur la quote-part d’autofinancement pour la réalisation des interventions de restauration des ouvrages hydrauliques de défense du territoire. Une autre partie du budget – 90.000 euros – viendra des contributions publiques Fesr et des fonds de l’État, soit respectivement pour 85% et 15%.

Le notizie del sito Dire sono utilizzabili e riproducibili, a condizione di citare espressamente la fonte Agenzia DIRE e l’indirizzo www.dire.it


California Consumer Privacy Act (CCPA) Opt-Out IconLe tue preferenze relative alla privacy